logo article ou rubrique
Frais de repas 2012





Article mis en ligne le 2 mars 2012
dernière modification le 19 avril 2012

par Source : instruction fiscale du 26 janvier 2012

Les entrepreneurs soumis à l’impôt sur le revenu, dans les catégories des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou des bénéfices non commerciaux (BNC), peuvent déduire fiscalement les frais supplémentaires de repas qu’ils prennent sur le lieu d’exercice de leur activité, en raison de l’éloignement de leur domicile.
Le montant déductible du bénéfice imposable correspond à la différence entre la valeur forfaitaire d’un repas pris à domicile (évaluée à 4,45 euros TTC pour 2012) et le prix du repas pris sur le lieu d’exercice de l’activité (dans la limite de 17,40 euros TTC pour 2012).
La fraction des frais supplémentaires de repas qui dépasse ce dernier montant, constitue une dépense d’ordre personnel qui n’est pas admise en déduction.
La dépense maximale admise en déduction en 2012 est donc de 12,95 euros par repas.